Cappelle la Grande : la mère du bébé retrouvé dans la rue inculpée pour infanticide

07 novembre 2017

La jeune femme de 21 ans est mise en examen pour meurtre aggravé et placée en détention provisoire à Sequedin.

L'enquête a permis d'établir que les déclarations de la maman étaient mensongère.

Elle affirmait avoir fait mis au monde un bébé mort-né, mais l'autopsie a clairement établi que l'enfant était viable. C'est la chute du deuxième étage qui l'a tué, lorsqu'elle a jeté le bébé par la fenêtre de sa chambre.

Autre élément, la jeune femme indiquait lors de ses premières auditions avoir fait un déni de grossesse. Selon ses dires elle aurait ignoré le fait d'être enceinte jusqu'au moment où elle s'est retrouvée seule dans sa chambre chez ses parents, pour mettre l'enfant au monde. Problème, les enquêteurs ont retrouvé des e-mails qu'elle échangeait avec le père de l'enfant dans lesquels elle lui affirmait avoir avorté. Le père en question vit d'ailleurs bien en France, il a été retrouvé à Paris, alors que la jeune femme avait expliqué qu'il était parti s'installer au Canada.

L'enquête va se poursuivre jusqu'à un prochain procès de l'étudiante en Droit à Lille. D'ici-là elle restera derrière les barreaux à la prison de Sequedin. Elle encourt la réclusion criminelle à perpétuité pour meurtre aggravé.