Actualités locales

Bus : mouvement de grève ce vendredi

19 octobre 2017 à 09h32

C'est un mouvement national qui est annoncé avec pas moins de 127 manifestations prévues. Les réseaux Transpole et Evéole (Douaisis), entre autres, seront concernés.

Plus globalement il est conseillé de vous renseigner dès aujourd'hui auprès de votre compagnie locale de transports publics pour savoir si oui ou non des perturbations sont prévues, et si oui quelles sont les solutions pour vos déplacements.

Transpole : seuls les bus urbains sont impactés

Le trafic des métros et tramways dans la métropole lilloise restera normal, mais pour les bus il en sera autrement. Les perturbations seront nombreuses, annonce d'ores et déjà Transpole. Par exemple voici les lignes qui ne seront pas du tout assurées demain :

- lignes 30, 33, 34, 35, 36, 37 et 51

- Citadines CIT-3, CIT-4 et CIT-5

- MWR

- Z5, Z6 et Z7

- Corolle

- Navette Vieux Lille

Les autres lignes de bus risquent aussi d'être pertubées avec des fréquences de passage plus rares. Vous avez le plan de trafic complet, ligne par ligne, sur le site de Transpole.

Dans le Douaisis, Evéole anticipe les perturbations

Dans un communiqué, la compagnie assure qu'une permanence téléphonique sera ouverte dès 5h15 demain pour vous tenir informés du niveau de service assuré. Le numéro à composer sera le 03.27.95.77.77

D'ores et déjà, elle annonce que :

- Les lignes A , 2 , 3, 5 , 6, 7, 12, 14, 16 et 17 circuleront selon leurs horaires habituels.

- Quelques perturbations sont prévues sur les lignes 8, 13 et 15.

- La navette Binbin ne circulera pas.

- Certains services scolaires ne seront pas assurés.

Le détail des horaires est publié sur le site internet www.eveole.fr et sur la page Facebook d’évéole.

127 préavis de grève ont été déposés en France

Il vaut mieux vous renseigner près de chez vous pour savoir concrètement si vous risquez d'être impactés par ce mouvement national.

6 syndicats des transports publics appellent à la mobilisation pour peser sur les négociations de branche. Pour l'instant aucun accord n'a pu être trouvé concernant la sécurisation des parcours professionnels et les salaires.