Abbeville : Mégane a disparu depuis le 2 novembre, la police ouvre une enquête

07 novembre 2017

La police d’Abbeville a ouvert, ce mardi une enquête pour «  disparition inquiétante de personne majeure  ». La jeune femme a été aperçue, le 2 novembre, vers 13 h 40, à la gare d’Abbeville. 

Disparition inquiétante à Abbeville. La police a ouvert, ce mardi 7 une enquête pour «  disparition inquiétante de personne majeure  ». Mégane Chevallier, âgée de 22 ans, a disparu depuis le 2 novembre. Ce jour-là, elle a quitté le domicile parental, à Abbeville, laissant un message manuscrit. Elle y expliquait qu’elle avait «  perdu son travail  » et qu’elle partait pour «  se construire  ». La jeune femme a été aperçue, le 2 novembre, vers 13 h 40, à la gare d’Abbeville. 

Elle aurait pris un train en direction d’Amiens ou Paris. Elle n’a ni carte bleue, ni chéquier, ni pièce d’identité, hormis son permis de conduire. Son téléphone portable est désactivé depuis le jour de sa disparition. Mégane Chevallier mesure 1,50 mètre. Elle est blonde aux yeux clairs et a un piercing à la langue. Elle peut porter des lunettes de vue.

En cas d’informations, contacter le commissariat d’Abbeville au 03 22 25 28 20 ou la mère de Mégane : 06 65 11 53 05.