Actualités locales

50 ans de la MEL : les principales annonces de Damien Castelain

26 janvier 2018 à 09h46 Par I.D.
Une soirée d'anniversaire était organisée hier pour les 50 ans de la Métropole européenne de Lille. L'occasion pour son président, Damien Castelain, de multiplier les annonces.

«  L’envie d’aller plus loin  », et de se tourner vers demain. Hier, à l'occasion des 50 ans de la Métropole européenne de Lille, le président Damien Castelain a livré un discours très orienté sur l'avenir. Avec une multitude d'annonces. 

Dans le futur, la volonté de Damien Castelain est notamment que la MEL soit toujours plus compétitive et attractive. Hier, il a annoncé vouloir la création du premier pôle de recherche mondiale sur le diabète, d'une agence d'attractivité touristique et événementielle ou encore d'une école européenneElle proposerait un cursus en langues étrangères, de la maternelle jusqu'au lycée, avec une offre d'enseignements au moins en anglais et en néerlandais.

Côté transports, Damien Castelain a présenté deux principaux projets. Le premier, c'est la mise en place d'un péage positif pour lequel le président de la MEL a déjà obtenu l'accord du gouvernement. Le principe : inciter financièrement les habitants de la métropole à utiliser d’autres moyens de transport moins polluants que la voiture. L'autre annonce concerne la mise en service d'un tramway reliant Lille à Lesquin en 2023. Celui-ci desservira tout le sud de la Métropole jusqu'à l'aéroport de Lesquin.

Dans son discours, Damien Castelain n'a pas oublié la sécurité, « une demande forte de nos concitoyens » selon lui. Il souhaite la création d'un centre de supervision métropolitain pour la sécurité et la mise en place d'une véritable police métropolitaine des transports. Cette dernière aurait comme objectif de soutenir les polices municpales et de renforcer la sécurité dans les transports.