208 emplois et 37 magasins menacés chez Pimkie

09 janvier 2018
Par I.D
Hier, la direction a présenté un plan de rupture conventionnelle collective. Celui-ci prévoit plusieurs suppressions de postes et la fermeture de magasins, y compris dans la Région.

Dans la Région, si ce plan était mis en place, il ne serait pas sans conséquences. Sur les 208 suppressions de postes annoncées, il y en aurait 53 au siège international de Villeneuve d'Asq, 31 au siège national de Neuville-en-Ferrain et 41 à la logistique. Et sur les 37 magasins menacés de fermeture au niveau national, 3 se situent dans le Nord-Pas-de-Calais (Lens, Calais et Saint-Omer).

Désormais permis par la loi, ce plan de restructuration sous la forme d'un plan de rupture conventionnelle collective, est la première application d'un dispositif créé par les « les ordonnances Macron » qui réforment le code du travail.

Ce dispositif nécessite en revanche l'accord de la majorité des syndicats. Plusieurs réunions de négociation sont déjà programmées.